• Holà !
     
    Me revoici pour un second article dans cette catégorie, non prévu, mais en tombant sur elle il y a quelques jours je me suis dis "oulà il faut que j'en fasse un article o/". Il est assez cours donc je me suis dis que ça ne serais pas gênant d'en avoir un autre posté, l'article graphique arrive dans quelques jours. J'ai également repris la même mise en page que précédemment, mais en changeant le code couleur.

    Janet Devlin

     Source : Twitter : JanetJealousy

    Prénom : Janet Maureen

    Age : 22 ans

    Nationalité : Irlandaise

    Sa vie d'artiste : elle a été connu grâce à sa participation à la 8ème saison de X Factor, où elle a finis 5ème. Elle a commencé très jeune à participer à des compétitions locales pour se faire de l'argent afin de s'acheter son propre instrument. En 2012/2013 elle a sortit son premier album Hide & Seek, puis en 2015 Running with Scissors.

    Ses réseaux sociaux : son site où vous pouvez trouver tous ses réseaux, sa chaîne youtube

    Mes chansons préférées :

    Avis :

    Là encore je suis tombée sur ses chansons grâce à Youtube. Pour le coup je suis assez mitigée : sur certains chansons je trouve son accent trop poussé et sa voix trop enfantine, mais sur d'autre ça passe très bien.

    Cependant, j'aime beaucoup son style : on reconnaît tout de suite sa voix. Ce que j'aime aussi dans ses chansons, mais également dans son choix de reprise, est le fait qu'elles sont très apaisantes : parfaites pour dormir, les mettre au réveil pour se réveiller doucement ou encore pour endiguer le stress. Concernant les reprises, elle commence à y ajouter sa patte donc c'est agréable.

    Je pense que sa voix sera encore plus intéressante quand elle grandira un peu, histoire de prendre un peu de maturité o/ 

    Si jamais vous la connaissez ou que vous allez écouter par curiosité, dites moi votre avis !


    votre commentaire
  • Holà !

    On se retrouve aujourd'hui pour un article en plus des articles graphiques, qui est un article pour parler des séries de mon début d'été. Ça faisait longtemps que je n'avais pas rédigé un article du genre, et j'avais envie de le faire. J'en ferais peut-être un autre si j'en regarde ou termine plein d'autres, sinon pourquoi pas sur des films. J'espère que la mise en page vous plaira, ça fait un petit moment que je suis dessus (si c'est le cas n'hésitez pas à le dire en commentaire, un commentaire fais toujours plaisir :,)).

    Fate/Stay Night : Unlimited Blade Works

    Mes séries du mois de juin / juillet

    Date : 2014/2015 

    Origine : Visual Novel

    Genres : Action, Drame, Fantaisie, Magie, Mythologie

    Nombre de saisons : 2

    Nombre d'épisodes : 25, d'une vingtaine de minutes chacun

    Autres opus : Fate Stay night, Fate/Zero et tout récemment Fate/Apocrypha, qui se situe dans un monde parallèle à Fate/Stay Night

    A suivre : Fate stay night : Heaven's Feel (film), censé sortir en octobre au Japon. Il adoptera le point de vue de Sakura.

    Autre : l'animé est licencié en France par Wakanim. Il est une nouvelle adaptation de Fate/Stay night, sortie en 2006. Un autre film a été crée pour Fate stay night : Unlimited Blade Works, sortie en 2010.

    Synopsis:

    L’histoire nous entraîne dans le quotidien d'Emiya Shiro, un lycéen capable d’analyser la structure des objets grâce à la magie. Enfant, Emiya fut témoin du dénouement tragique d’une guerre occulte opposant 7 magiciens et leurs servants (serviteurs) qui détruisit son quartier.

    Recueilli par un magicien, désormais décédé, Emiya est devenu un jeune garçon solitaire capable de réparer les objets par instinct et de lancer quelques sorts.

    Cependant, sa vie bascule quand il fait partie des 7 Magiciens qui doivent s’entre-tuer dans la nouvelle Guerre Sainte. C’est ainsi qu’il rencontre son servant, Saber, une redoutable épéiste.

    Avis :

    Un coup de cœur pour cet animé. Je l'avais commencé mais abandonné à sa sortie, mais je suis contente de l'avoir repris. Les épisodes s’enchaînent bien : on passe d'un épisode un peu calme pour situer les enjeux à venir et approfondir un petit peu l'histoire des personnages, à un épisode riche en émotion et en combat en tout genre.

    Concernant ceux-ci je suis très contente du rendu : c'est dynamique sans se perdre dans tous les sens et donc très agréable à regarder. Du côté des personnages, ceux-ci rendent plutôt bien à l'écran avec certains qui ont le droit à un bon développement, je regrette cependant que ce ne soit pas le cas pour tous les personnages mais également le fait que certains soient incohérent (c'est le cas notamment de Sakura, qui deviens un personnage inutile & femme au foyer, alors qu'elle a un passé lourd derrière elle, comme quoi il ne faut pas s'appeler Sakura dans les manga xD). J'ai également préféré cette version d'Emiya, par rapport à celle de Fate/Stay Night.

    Je vous le recommande si vous aimez les shônen qui bougent, sans avoir besoin de regarder 4 saisons d'animé. Cependant, il vaut mieux avoir vu ou lu Fate/Zero avant, pour mieux comprendre le fonctionnement (vite expédié ici) et les enjeux, ainsi que le passé des personnages.

    American Horror Story saison 4 : Freak Show

    Mes séries du mois de juin / juillet

    Date : 2014/2015 

    Genres : Horreur, Drame, Fantaisie, Thriller

    Nombre de saisons : 6

    Nombre d'épisodes : 13, d'environ 1 heure.

    Autres opus : American Horror Story : Murder House (saison 1), Asylium (saison 2), Coven (saison 3), Hotel (saison 5), Roanoke (saison 6)

    A suivre : Une saison 7 annoncée pour septembre prochain.

    Autre : Cette saison 4 a des liens avec la saison 3 mais également avec la seconde saison.

    * La série a été nominée pour 76 awards lors de cette saison, 21 ont été remportées par la série. (source : Wikipédia)

    Synopsis:

     La saison, qui prend place en 1952 dans la ville de Jupiter en Floride, raconte l’histoire de l’une des dernières expositions d'êtres humains les plus résistantes d’Amérique et de la lutte menée par ses artistes pour sa survie. (source : Wikipédia)

    Avis :

    Une grosse déception pour cet opus. Je n'osais pas trop le commencer, car je déteste les clowns & le cirque. Mais finalement, cet opus s'éloigne grandement de l'aspect horrifique, ce que je trouve vraiment dommage.

    Il y a un gros problème de ligne scénaristique dans celui-ci : on nous présente 3 antagonistes à la suite, tous plus esquissés les uns que les autres et qui, personnellement, ne m'ont pas conquise ou même fait ressentir de la peur. Le scénario me donne un gros sentiment de remplissage, comme s'ils avaient eu des idées pour le début mais finis par s'en lasser et voulu le finir.

    Du côté des "freaks", même si on ne peut qu'être d'accord avec le message véhiculés, ils ne m'ont pas fait éprouvés d'empathie, à part le personnage de Pepper. Ils manquent de fond et d'aboutissement, ce qui fait que l'on ne s’attache pas à eux.

    L'ambiance ne m'a pas vraiment pas conquise et finir la saison a été difficile, tellement la magie n'a pas opéré. En bref, ce n'est pas un opus que je trouve particulièrement réussie, voire même raté.

    American Horror Story saison 5 : Hotel

    Mes séries du mois de juin / juillet

    Date : 2015 

    Genres : Horreur, Drame, Fantaisie, Thriller

    Nombre de saisons : 6

    Nombre d'épisodes : 12, d'environ 50 minutes chacun.

    Autres opus : American Horror Story : Murder House (saison 1), American Horror Story : Asylium (saison 2), Coven (saison 3), Freak Show (saison 4), Roanoke (saison 6)

    A suivre : Une saison 7 annoncée pour septembre prochain.

    Autre : Cette saison est assez violente visuellement, c'est pourquoi je la conseillerais à un public non sensible.

    * Elle a des liens avec la saison 1, Murder House, mais également avec la saison 3 (Coven), cependant ce n'est pas gênant si vous n'avez pas regarder les saisons en question.

    * Jessica Lange n’apparaît pas dans cette saison, contrairement aux précédentes.

    * L'hôtel Cortez, lieu central de la série, est inspiré d'un véritable hôtel où se sont sont déroulés des meurtres, alias le World's Fair Hotel, qui fut construit à Chicago par le médecin serial killer Herman Webster Mudgett, plus connu sous le nom du Dr Henry Howard Holmes, à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1893. Il confessa 27 meurtres, mais le nombre de ses victimes pourrait s'élever à plus de 200. Il fut exécuté par pendaison à l'âge de 34 ans. (Source : Wikipédia)

    * Shining a inspiré les réalisateurs, au niveau du style de celui-ci mais également de son agencement.

    Synopsis:

     A Los Angeles, le prestigieux hôtel Cortez, méné par La Comtesse, perd de sa gloire à cause de sa réputation sulfureuse. Le détective John Lowe, enquêtant sur une série de meurtres sanglants, trouve une piste reliée à l'établissement. C'est le début des révélations sur le Cortez et son sadique constructeur, Mr March. (source : American Horror Story wiki)

    Avis :

    Contrairement à beaucoup d'avis que j'ai lu sur internet, j'ai eu un autre gros coup de cœur pour cette saison, au point qu'elle est devenue ma saison préférée de cette série. L'ambiance est pesante mais reste beaucoup plus légère qu'Asylium, les revirements de situation sont légions et les décors sont sublimes.

    Les premiers épisodes sont pour moi assez ratés, qui font très "fan service" d'horreur et de gore. Mais finalement, l'histoire se recentre plus et nous hypnotise. Les personnages sont bien développés, avec un coup de cœur pour le personnage joué par Denis O'Hare, alias Liz Taylor (en photo à gauche) mais également pour Evan Peters, un rôle qu'il sublime comme un gant, contrairement aux précédentes saisons. Concernant Lady Gaga, je suis assez mitigée. Je la trouve convaincante dans son rôle, mais je trouve aussi son jeu d'acteur assez mastoc, sans réel nuance, bien que son personnage soit très froid.

    J'ai également aimé les personnages "horrifiques" du show, qui sont assez laissé de côté pour ceux qui ont peur de voir que ça, mais j'ai également apprécié les facettes sombres des personnages. En bref, un bon séjour à l'Hotel Cortez, que je vous recommande o/

    The Originals, saison 2

    Mes séries du mois de juin / juillet

    Date : 2014/2015 

    Genres : Drame, Fantaisie, Thriller, Mystère

    Nombre de saisons : 4

    Nombre d'épisodes : 22, d'une quarantaine de minutes chacun

    Autres opus : 4 saisons pour le moment

    A suivre : La saison 4 vient de s'achever en juin, une saison 5 est prévue et sera normalement la dernière.

    Autre : Joseph Morgan (Klaus),Claire Holt (Rebekah) ainsi que que Leah Pipes ont été nommés comme meilleur acteur / actrice dans une série de science-fictions ou fantastique, aux Teen Choice Awards.

    * Le pilote a réalisé une audience de 2.24 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion.

    * Une web-série, The Originals : The Awakening, se concentre sur le personnage de Kol Mikaelson, le frère cadet de Klaus.

    * La série a mis deux ans avant de voir le jour, le projet date de 2011 mais n'a été mis en place qu'en 2013.

    (Sources : Wikipédia & allociné)

    Synopsis:


    La saison 2 suivra nos héros essayant de s'adapter à un nouveau statut, avec les loups-garous contrôlant la ville et une myriade de menaces inconnues qui rôdent.A cela s'ajoute une nouvelle menace : le retour de leurs parents, revenus d'entre les morts.


    Avis :

    Une bonne découverte o/. Après avoir finis TVD, je n'avais pas envie de me replonger tout de suite dans l'univers des vampires, mais finalement j'ai franchis le pas pour regarder la seconde saison (oui, j'ai du retard)... et je ne suis pas déçue ! La seconde saison est plus droite dans ses lignes que la précédente, les intrigues sont lancées, développées puis terminées pour passer à la suivante.
     
    J'ai beaucoup aimé découvrir la famille complètement tordu, ainsi que la revanche de la mère. J'avais peur de tourner un peu en rond dans cette saison, mais tout s'est bien ficelé. J'ai également adoré le passage avec Rebekah et son petit changement, le travail de l'actrice en question dans ces passages était impeccable.
     
    Les nouveaux personnages introduits fonctionnent bien et ne font pas "trop", souligné par des brides de romance (au moins, ce n'est pas mielleux).
     
    La suite semble s'orienter vers Hayley, que j'ai hâte de découvrir plus en profondeur mais j'espère réellement que l'on ne va pas retourner en rond avec les sorcières, avec l'incessant "tuons Klaus, il me soûle"
     
     Under the Dome

    Mes séries du mois de juin / juillet

     

    Date : 2013 à 2015.

    Origine : Roman de Stephen King du même nom

    Genres : Science-Fiction, Drame, Fantaisie

    Nombre de saisons : 3

    Nombre d'épisodes : 13, d'une quarantaine de minutes chacun, soit 39 épisodes en tout.

    Autre : La série est terminée.

    * Si la série est basée sur le livre de Stephen King, elle s'éloigne beaucoup du livre.

    * Le pilote de la série a attiré 13.53 millions de téléspectateurs aux États-Unis, tandis que la seconde saison a réunis 11.81 millions de téléspectateurs.

    * L'adaptation télé d'Under the Dome a mis près de quatre ans à voir le jour. Elle était destiné à être publié sur la chaîne Showtime, mais a été finalement repris par CBS.

    * Under the Dome est le quarante-neuvième roman de Stephen King. L'écriture a commencé en 1972 mais n'a été finis qu'en 2009.

    Synopsis:

    Les habitants de Chester’s Mill sont soudain coupés du monde extérieur lorsqu’une barrière invisible apparaît. Les communications avec le monde extérieur sont impossibles et les habitants sont livrés à eux-mêmes.

    Julia, une journaliste, enquête sur un mystérieux arrivage de propane à Chester’s Mill avant que la barrière n’apparaisse. Après l’apparition de cette barrière, elle est sans nouvelle de son mari et prend la décision d’héberger Dale, surnommé « Barbie », qui n’est pas de la région. Mais elle ne sait pas que « Barbie » pourrait bien avoir un lien avec la disparition de son mari. (source : Allociné)

    Avis :

    Je suis très mitigée sur cette série. Je l'ai commencé il y a quelques années déjà, et je voulais la finir cet été (j'ai beaucoup d'autres séries inachevées que j'aimerais finir ou même me mettre à jour avant de passer à de nouvelles). Et... je ne suis pas totalement convaincu.

    La saison 1 est intéressante, où l'on retrouve les habitants coincés dans ce mystérieux dôme et essayant de survivre malgré des phénomènes intenses : des habitants qui pètent les plombs ou le dôme qui envoie des phénomènes climatologiques étranges. Selon moi, cette saison fonctionne : on se laisse facilement porter, avec l'envie de voir ce qu'il se passera à l'épisode suivant, les tensions sont palpables entre les personnages et on se sent étouffé sous ce dôme.

    La saison 2 suis la même logique, les habitants sont toujours coincés en dessous mais commencent à changer d'attitude et à en apprendre plus sur le dôme. Je trouve cette saison plus laborieuse sur les intrigues, on sent que la série perd en souffle mais on la suis pour avoir des explications et connaître leur destin.

    Et puis arrive.. La saison 3. Cette saison 3 est un énorme flop. Beaucoup de personnages sont infâmes, ce qui rend la série difficile à suivre. Vu l'attitude des personnages, on a l'impression de retourner à la case départ. Les explications ne sont pas très claires, ça pars vraiment trop dans du n'importe quoi pour moi, c'est dommage. Le scénario n'arrive pas à relever le tout, et la mayonnaise ne prend pas. 

    En bref, une série qui aurait pu être bien mais s'est craché. Il lui manque de l'âme et des enjeux poussés, apparemment existant dans le livre, et le scénario n'est pas capable de relever le niveau. Les personnages restent plat et n'évoluent pas pendant ces 3 saisons, et les explications tant attendues ne viennent qu'à moitié (pourquoi faire un génocide sur une ville ? Quels résultats attendaient-ils ? Dans quel but ?). Donc je vous conseille éventuellement de découvrir la saison 1, mais pas la peine d'aller plus loin.

    Pretty Little Liars

    Mes séries du mois de juin / juillet

    Date : 2010 à 2017 

    Origine : série de livres par Sara Shepard, Pretty Little Liars

    Genres : Drame, Romance, Mystère, Thriller, Teen drama

    Nombre de saisons : 7

    Nombre d'épisodes : Une vingtaine par saison (de 20 à 25 suivant les saisons) d'environ 45 minutes chacun, soit 161 épisodes en tout.

    Autre opus : une série dérivée, Ravenswood & une mini web-série : Pretty Dirty Secrets

    Autre : La série est terminée.

    * Elle a été nommée  de nombreuses fois, ainsi que plusieurs acteurs du show (Lucy Hale, Shay Mitchell, Janel Parrish, Ian Harding, Troian Bellisario, Sasha Pieterse & Ashley Benson).

    * PLL pourrait bien avoir des spin-off, mais rien d'officiel pour le moment.

    * Elle a connu une mini web-série, Pretty Dirty Secrets, diffusé en août 2012 sur Internet, qui se situe entre les épisodes 12 et 13 de la saison 3.

    * Une série dérivée a également été créée, Ravenswood, mais ne dispose que d'une seule saison. La série a été annulée à cause d’audiences décevantes.

    * La série fait souvent hommage aux films d'Alfred Hitchcock.

    Synopsis:

    Après la disparition de leur leader Alison, une bande composée de quatre amies se désagrège. Un an plus tard, elles commencent à recevoir des messages d’un certain « A », qui les menace de dévoiler leurs secrets, y compris quelque chose dont seule Alison connaissait l’existence. (source : Serie Addict) 

    Avis :

    Là encore une série qui me mitige beaucoup. D'un côté, j'ai adoré les premières saisons, au point d'attendre impatiemment la suite chaque semaine. On a du suspens, un peu d'horreur couronné de romance. Seulement voilà, après 2 premières saisons très réussies, le scénario commence à s’essouffler.

    Le deuxième antagoniste donne un sentiment de répétition, et les intrigues commencent à partir dans tous les sens, sans avoir les réponses tant attendues. Les personnages grandissent un peu et les romances évoluent, ce qui tient en haleine. Cependant j'ai énormément aimée l'idée de la maison de poupée, que j'ai trouvé très originale et intéressante (bien que là encore, elles ne réfléchissent pas ><).

    Et à partir de l'ellipse eh bien.. C'est la catastrophe. On sent que la série est poussée, les idées ne sont plus là et le troisième antagoniste tombe comme un cheveux sur la soupe : bon c'est bien gentils mais ces filles n'ont pas de chance et ça commence à faire beaucoup pour des lycéennes. Malgré l’ellipse, les histoires d'amour n'évoluent pas, ni les personnages, qui sont clairement stupides : à aucun moment ne leur vient l'idée de tendre un piège, non non, c'est trop demandé. De plus, cette série manque d'enjeux : si la police représente une menace, à aucun moment elles ne risquent de mourir, alors qu'elles se font harceler. Étrange, non ?

    La dernière saison relève un peu le niveau je trouve, surtout la fin, qui donne ENFIN les réponses tant attendues, font évoluer les personnages et arrive à se recentrer sur l'intrigue. J'ai beaucoup aimé le final, et notamment la révélation du A (j'avais lu la théorie sur internet donc je n'ai pas été choquée, mais au contraire très contente qu'elle soit vraie & que certains personnages que je soupçonnais sois dans le coup.), ainsi que les couples (prévisibles mais je suis heureuse de leur fin). Le seul bémol est pour moi l'arrivée d'Adisson, sérieusement ? Pour montrer le cercle "infini" pourquoi pas, mais de là à refaire une des scènes juste... non ><

    En bref, une série qui me laissera un bon souvenir, avec des personnages très niaises et parfois mal joué (coucou Émilie) mais attachantes, une romance qui suis bien le tout et une bonne part de mystère, ainsi que des heures à chercher des théories. Je regrette néanmoins la perte de fil directeur pour la série et le temps (7 années <_<) pour avoir enfin des réponses.


    votre commentaire
  • -Je m'excuse pour la date de parution, n'étant pas chez moi je n'ai pas pu vérifier, j'avais oublié comme une boulette le titre x)-

    Hey ! Un article un peu spécial cette semaine car j’avais envie de blablater un peu. Récemment, j’ai commencé les articles « Une chanson, un artiste » pour vous présenter un artiste que j’ai découvert et qui m’a plus dans le domaine musical. Et je me suis dit, pourquoi pas partager cette fois-ci des artistes dans le domaine du dessin/graphisme, peu importe la plateforme. Ceux qui me connaissent un peu savent que je suis très franche, donc je ne choisis pas les personnes pour leur faire de la pub, parce qu’on me l’a demandé ou pour cirer les chaussures de mes amis (bien que je n'en ai presque pas sur ekla D:). C’est dit x)

    Donc dans ces éditions, je me suis dit qu’il serait intéressant de mélanger des artistes professionnels, des eklablogeurs et des personnes amatrices. Je précise que ça ne concernera que la partie dessin ou graphisme, et non ce que la personne peut faire à côté (par exemple si un blog traite de graphisme et de nourriture, je ne parlerais que de la partie graphique). Je me suis également permise d'exposer ici certaines créations des artistes concernés, donc deux petites choses : s'il vous plaît ne prenez pas les créations d'un artiste sans son accord et ne les réuploader pas sans créditer. Si votre création est exposée mais que pour une raison x ou y vous ne voulez pas qu'elle soit affichée, envoyer moi un mp et je l'enlève de suite.

    C’est parti !

    Saturn

    Découvertes artistiques | Mai 2017

    Sur eklablog tout d’abord, je vous conseille le blog Saturn 土星, tenu par athenna. Elle expose donc dans sa partie "créa" 3 pages de création, principalement des petits formats. (Elle a également un autre blog avec des créations plus anciennes, si vous voulez allez voir c’est ici). J'ai découvert son travail en parcourant un peu les profils d'eklablog.

    Son pseudo : athenna

    Son profil : clique !

    Son blog principal : Saturn.

     

    Mes créations préférées :

    sweet darling

    © athenna

    Avis :

    Découvertes artistiques | Mai 2017J'aime beaucoup ses créations, pour plusieurs raisons.

    Tout d'abord, j'aime beaucoup son début de style, qui est épuré mais travaillé. C'est coloré mais sans en faire trop, et tout ceci dans quelque chose de très doux.

    Ensuite, parce qu'elle fait des créations parfois très originales, en gardant son style mais en variant, ce qui fait que l'on ne se lasse pas.

    Et enfin, car j'aime bien le codage mis en place, simple mais efficace.

     

    Je vous recommande donc d’aller faire un tour sur son blog : juste ici

    Shoux-Baka

    Découvertes artistiques | Mai 2017

     Ensuite une deuxième artiste dont je suis le travail depuis très longtemps, Shoux-Baka. J'ai découvert son travail sur un forum-off de jeux-vidéos, et depuis je suis énormément son travail, spécialement les thèmes (trop de boulot ç_ç).

    Son pseudo : Shoux-Baka

    Son profil : clique !

    Son DeviantArt  : ici

    Son Tumblr : ici

     

    Mes créations préférées :

     

    © Shoux-Baka

    Avis :

    Découvertes artistiques | Mai 2017J'adore son style, avec là encore des couleurs assez pales et très douces.

    Elle a son propre style, avec des créations très épurées. J'aime également beaucoup ses typographies sur la plupart de ses créations, qui a été une grande source d'inspiration lorsque je cherchais à les améliorer (je vous rassure, je cherche encore x)).

     Enfin, il y a de belles pépites dans sa galerie, le tout est très aérien avec beaucoup de choses différentes, ce qui est très déplaisant et donne envie d'en voir plus !

    Je vous recommande d’aller faire un tour sur son DeviantArt, réseau sur lequel ses créations sont le plus à jour : juste ici

    Raikoart

    Découvertes artistiques | Mai 2017

    Et enfin mon coup de cœur chez les pro ce mois-ci : raikoart. Attention on pars sur du dessin digital et non plus du graphisme en tant que tel. Comme d'habitude les asiatiques ont 250540 ans d'avance, ce n'est plus un secret pour personne. Un ami m'a envoyé le lien de son travail et j'ai tout de suite flashé dessus (forcement il fait énormément de sombre et si vous suivez un peu mes créa, vous verrez que moi aussi xD).

    Son pseudo : raikoart

    Son DeviantArt  : ici

     

    Mes créations préférées :

     

    © Raikoart

    Avis :

    Découvertes artistiques | Mai 2017J'aime beaucoup pour plusieurs raisons. Tout d'abord il a écrit "I'm batman" en description, donc cet homme est parfait.

    Plus sérieusement, je trouve ses créations vraiment sublimes, avec un magnifique travail de couleur mais surtout d'ombres et de lumières, au point que l'on dirait des photographies.

    J'aime beaucoup son style, qui est très subtile mais que l'on reconnaît tout de suite je trouve mais également les modèles qu'il utilise, ça fait plaisir de retrouver certains personnages si bien illustrés.

    Je vous recommande aussi d’aller faire un tour dans sa galerie sur son deviantart : juste ici

    Voilà les gens, cette première édition est finie. J'espère que le concept vous aura plus et que vous avez pu découvrir des pépites !


    7 commentaires
  • Hey !

    Je n'ai pas posté d'articles la semaine dernière, l'inspiration ne m'est pas venu, ni le temps d'ailleurs. Pour ceux qui veulent voir mes créations je vous renvoie à la Galerie que je tiens régulièrement à jour, mais je continuerai de faire des articles graphiques "normaux" pour avoir du blabla et des informations. Du coup j'ai préféré prendre mon temps pour faire un article qui me plairait afin de couper un peu des articles qui sont uniquement graphique. Je suis également en train de préparer ma prochaine Playlist, j'espère qu'elle arrivera bientôt. J'avais envie de vous parler d'une série dont la saison 2 est ENFIN sortit sur Netflix, après 457478078 années d'attente <.< (ils en sont à la saison 3, donc RIP pour la suite xD). Vous l'aurez compris dans le titre, nous allons parler de How to get away with murder

    How to get away with murder

    [Review]How to get away with murder

    [Review]How to get away with murder

    Date : 2014 à 2016 pour le moment

    Genres : Drame, Thriller

    Nombre de saisons : 3

    Nombre d'épisodes : 15, d'une quarantaine de minutes chacun

    A suivre : Possibilité d'une saison 4 pour septembre 2017 mais rien d'officiel pour le moment

    Autre : * L'épisode pilote a réunis 14.12 millions de téléspectateurs qui a permis a ABC de réaliser son meilleur lancement depuis 2007. 

    * En 2015, Viola Davis s'est distinguée en étant la première afro-américaine à avoir été lauréate, lors d'une remise de récompense à la prestigieuse académie des Emmy Awards pour le titre de la meilleure actrice dans une série dramatique. (Source : Wikipédia)

    Synopsis:

    Annalise Keating possède toutes les qualités requises chez un professeur de droit pénal. Brillante, passionnée, créative et charismatique, elle symbolise également tout ce à quoi on ne s'attend pas : sexy, imprévisible et dangereuse. Que ce soit lors d’un procès ou dans une salle de classe, Annalise est impitoyable. Avocate de la défense, elle représente les criminels, des plus violents jusqu'à ceux suspectés de simple fraude. Son objectif est de faire presque tout ce qui lui est possible pour gagner leur liberté. De plus, chaque année, Annalise sélectionne un groupe d’élèves, qui se révèlent être les plus intelligents et les plus prometteurs, à venir travailler dans son cabinet. Car apprendre auprès d’Annalise est l'occasion d'une vie, celle qui peut tout changer pour ces étudiants, et cela pour toujours. C’est exactement ce qui se produit lorsqu’ils se retrouvent impliqués dans un assassinat qui fera vibrer toute l'université...

    Avis :

    [Review]How to get away with murder

    J'aime énormément cette série, elle tient en halène avec beaucoup de retournements de situation. Chaque épisode est centré sur une enquête différente, résolu en général à la fin de l'épisode. Cependant elle arrive à ne pas tomber dans le piège de la répétition (la saison 2 le prouve), à amener le spectateur dans son intrigue et à le faire réfléchir sur "son" sens de la justice.

    Ce n'est pas une série trop compliqué pour les personnes lamdba qui ne font pas ou ne connaissent rien en droit. 

    J'adhère moins aux différentes histoires sentimentales annexes qui n'apportent pas grand chose. Autre point négatif est qu'elle perd un peu de souffle parfois, ou part un peu dans tout les sens. Le jeu d'acteur est propre, pas transcendant même si j'aime beaucoup celui de Violas Davis (Annalise Keating). En résumé une série à voir ou à revoir.


    4 commentaires
  • Bonjour !

    Bienvenue sur cette nouvelle sous-catégorie de ma rubrique Découvertes. J'ai décidée de parler un peu plus musique sur mon blog, comme 99% des gens j'adore la musique et je me suis dit qu'il serait intéressant qu'en plus de faire des rubriques Playlists qui sont très banales (personnellement ça ne m'empêche pas d'adorer, surtout si cela me permet de découvrir de nouveaux artistes) de faire une rubrique sur un artiste tout simplement. J'espère que cette nouvelle catégorie vous plaira ~

    PS : La semaine prochaine il y aura des créations graphiques normalement, je suis également en train de bosser sur un nouveau type de tutoriel

    Pomme

    [Une chanson, un artiste]Pomme

     Source : Instagram - Pomme

    Prénom : Claire

    Age : 21 ans

    Nationalité : Française

    Sa vie d'artiste : elle a commencé ses premières scènes à 15 ans. Elle a fait beaucoup de premières parties de concert (Benjamin Bioley, Angus & Julia Stone, Louane etc). Elle a sortit un album de 4 titres, En Cavale, en 2016. Elle est également active musicalement, puisqu'elle a fait de nombreuses collaborations (Mashup avec Mathieu Saïkaly, Waxx etc)

    Ses réseaux sociaux : Facebook - Instagram - Twitter - YouTube

    Ma chanson préférée :

    Le texte et la composition étant de Vianney (comme quoi, il est capable d'écrire des beaux textes)

    Avis :

    [Une chanson, un artiste]Pomme

    Je suis tombée sur cette artiste par le grand des hasards en suggestion YouTube -comme quoi, elles ont du bon parfois-.

    Je ne suis pas une fan de la chanson française, en général les paroles sont super bateau et je n'adhère pas.

    Pour le coup, j'aime beaucoup son style : elle a une voix douce, mais avec sa signature. Les textes sont très bien écrits, c'est assez impressionnant vu que c'est elle qui les compose et qu'elle reste néanmoins jeune, avec en plus leur touche de poésie. C'est le genre de musiques que l'on peut écouter n'importe quand : pour se reposer pendant une journée Chill, pour déprimer -oui, on le fait tous xD-, le matin pour se réveiller. Elle a un style et des chansons apaisantes, mais envoûtantes. Bref, une artiste qui a du talent et qui mérite d'être découverte.

    Si jamais vous la connaissez ou que vous allez écouter par curiosité, dites moi votre avis !

     

    Ps hors-sujet : il faut que j'encode mieux mon bas de page, désolée si c'est moche pour les petits écrans ç_ç


    votre commentaire
  • Hey !

    Dernier article avant les vacances \o/. Je me suis dis pourquoi pas faire des revues individuelles en plus de celles globales, afin de varier un peu et puis me laisser l'occasion d'en faire un petit peu plus souvent. Aujourd'hui je vais parler d'un Disney assez connu mais que je n'avais pas eu le temps de visionner, maintenant que c'est chose faite passons à l'article à proprement parler.

    Les nouveaux héros

    [Review]Les nouveaux héros

    [Review]Les nouveaux héros

     

    Date de sortie : 11 février 2015

    Origine : une série de Marvel

    Réalisé par : Don Hall et Chris Williams

    Durée : 1h42 minutes

    Genres : Action, Animation, Drame, Aventure

    Autre : le film a reçu un Oscars en 2015 comme meilleur film d'animation.

    Synopsis:

     

     

    Hiro est un jeune garçon intelligent qui habite la ville de San Fransokyo. Lorsque son frère aîné Tadashi l'amène dans les laboratoires de l'institut de technologie, Hiro n'a qu'une idée en tête : étudier dans cette école. Il présente donc un projet révolutionnaire qui lui permet d'obtenir sa place parmi les génies. Mais, un terrible incendie fait rage ce soir-là et son frère succombe dans les flammes. Hiro perd donc toute motivation, scolaire et personnelle, jusqu'à ce qu'il rencontre Baymax, un robot infirmier, imaginé par son frère. Avec son nouvel ami et les anciens collègues de Tadashi, Hiro partira à la recherche du responsable de la mort de son frère...

    Avis :

    [Review]Les nouveaux hérosTout d'abord l'animation est splendide : c'est beau, c'est propre, les couleurs sont chatoyantes. L'histoire nous permet de nous plonger dans un monde futuriste ou les robots sont devenus un outils du quotidien.

    Avoir rajouté une touche de Marvel avec certaines références pourquoi pas, personnellement j'ai eu du mal à adhérer au rapprochement de ces deux univers très différent.

    En dehors de ça, le scénario reste assez classique, un peu trop à mon goût : le personnage principal subit un événement marquant qui va changer sa vie et le faire grandir -> il poursuit le méchant -> il grandit et change de point de vue -> happy ending.

    Les scènes de combat sont dynamiques, l'humour prend vraiment bien, les personnages en deviennent même attachant. Je recommande sincèrement ce nouveau Disney qui se rapproche de l'univers des Marvels tout en gardant sa marque de fabrique, c'est un film qui plaira pour tout age.


    votre commentaire
  • Holà ! 

    Avec les vacances de février tout récemment, je me suis remise aux journées sous la couette à regarder des séries. Du coup, c'est parti !

    Mes séries du moment

    Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

    Mes séries du moment

    Mes séries du moment

    Date : 2017

    Origine : série de roman par Lemony Snicket

    Genres : Drame, Fantastique, Aventure

    Nombre de saisons : 1

    Nombre d'épisodes : 8 d'une quarantaine de minutes chacun

    A suivre : Possibilité d'une saison 2 et 3 pour couvrir les autres livres, mais rien d'officiel pour le moment !

    Autre : La série est disponible sur Netflix.

    Synopsis:

     

     

     Après le décès de leurs parents, Prunille (Sunny en VO), Violette et Klaus se retrouvent sous la responsabilité du compte Olaf. Très rapidement, ceux-ci vont se rendre compte que leur oncle n'a rien d'enchanteur, et qu'il souhaite à tout prix s'emparer de leurs fortunes. Les enfants, livrés à eux-mêmes, doivent réussir à déjouer tous ses plans pour découvrir la vérité.

    Avis :

    Mes séries du momentJe connaissais déjà cette saga en l'ayant lu étant plus jeune et en ayant revu récemment le film.

    Les épisodes, qui peuvent sembler très longs, se dévorent très facilement. Les décors sont superbes, le générique est génial, l'univers prend super bien. C'est à la fois comique mais aussi très tragique.

    Ce qui est super avec cette série, c'est également l'autre niveau de lecture que l'on a en tant qu'adulte, ou du moins adolescent, par rapport à l'enfance qui empêche de se dire "bah... c'est pas de mon âge .-.".

    Le fait d'avoir un narrateur joué par un personnage (c'est le cas dans le livre également) est rafraîchissant, ça rappelle House of Cards et on se sent impliqué. Je vous recommence au moins d'essayer le 1er épisode car c'est un univers très spécial et décalé, mais la série vaut le détour. [Coté adaptation du livre je n'en ai aucun souvenir, mais il me semble que la série reste fidèle]

    Riverdale

    Mes séries du moment

    Mes séries du moment

    Date : 2017

    Origine : un comic, Archie Comics, datant de 1939.

    Genres : Drame, Romance, Thriller

    Nombre de saisons : 1

    Nombre d'épisodes : 13 d'une quarantaine de minutes chacun

    A suivre : Saison 2 confirmée pour l'automne 2017

    Autre : La série est disponible sur Netflix.

    * En janvier 2017, Archie Comics annonce le lancement d'une série de comics adaptée de la série. Dirigée par Roberto Aguirre-Sacasa, développeur de la série et directeur créatif de la maison d'édition, la série se déroule dans la continuité de la série et est écrite par plusieurs scénaristes de la série.

    * En plus de cette série, l'éditeur publie de temps en temps des compilations intitulées Road To Riverdale. Ces compilations contiennent plusieurs chapitres des séries de comics ayant inspirées la série. Ces albums permettront au public de la série de découvrir l'univers dont elle est adaptée (source : Wikipédia)

    Synopsis:

     

     

     Sous ses airs de petite ville tranquille, Riverdale cache en réalité de sombres secrets. Alors qu'une nouvelle année scolaire débute, le jeune Archie Andrews et ses amis Betty, Jughead, et Kevin voient leur quotidien bouleversé par la mort mystérieuse de Jason Blossom, un de leurs camarades de lycée. Alors que les secrets des uns et des autres menacent de remonter à la surface, et que la belle Veronica, fraîchement débarquée de New York, fait une arrivée remarquée en ville, plus rien ne sera jamais comme avant à Riverdale...

    Avis :

    Mes séries du momentRiverdale est l'archétype d'une série adolescente : le beau mec (avec de très beaux abdos) quaterback de son équipe, la blonde gentille et mignonne comme tout, sa meilleure amie la brune beaucoup plus sombre, le personnage gay (oui, il en faut toujours un) et enfin la peste du quartier.

    Et pourtant, l'intrigue fonctionne très bien, on avance dans chaque épisode contrairement à d'autres séries où il faut attendre 5 saisons pour avoir des réponses (#PLL).

    Les personnages, bien qu'un peu cliché, ont pas mal de secrets qui promettent pour l'histoire.

    Je la trouve pas mal intrigante et bien géré, donc à voir par la suite, mais si vous aimez les séries adolescentes avec de la romance, du drame et des mystères, foncez.

     Orphan Black

    Mes séries du moment

    Ah cette série *-* mon coup de cœur de la liste je pense

    Mes séries du moment

    Date : 2013 à 2017.

    Genres : Action, Science-Fiction, Drame, Thriller

    Nombre de saisons : 4

    Nombre d'épisodes : 10 d'une quarantaine de minutes chacun (42 minutes)

    A suivre : une saison 5 annoncée pour juin

    Autre : * En version originale, chaque épisode de la saison 1 a pour titre une citation de L'Origine des espèces de Charles Darwin. Le titre du premier épisode Natural Selection (sélection naturelle) est le titre du 4ème chapitre ; celui du dernier épisode correspond à la dernière phrase du livre. Les titres français des épisodes 4 et 6 ne reprennent pas ces citations.

    * La première diffusion du pilote a réuni 404 000 téléspectateurs au Canada et 1 026 000 téléspectateurs aux États-Unis (Source : Wikipédia)

     

    Synopsis:

     

    Sarah, une marginale, revient dans sa ville natale afin de revoir sa fille. Alors qu’elle attend le train sur le quai d’une gare, elle tombe nez à nez sur une femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Elle décide alors de se faire passer pour elle afin de mettre la main sur ses économies. Tout ne se passe cependant pas comme prévu et notre héroïne se retrouve alors projetée dans une sombre histoire de complot, sur fond de clonage.

    Avis :

    Mes séries du momentJe suis tombée amoureuse de cette série dès le début, alors que je ne la connaissais réellement pas (non, je ne vis pas au fin fond du pôle Nord !).

    L'intrigue est prenante, toujours bien gérée saison après saison. Les personnages sont tous super attachants, et l'actrice principale joue extrêmement bien, elle est crédible dans tous ses rôles (sauf un, mais là je ne peux pas vous en dire plus sans spoiler, mais c'était une mauvaise idée coté scénario donc le personnage en question n'est pas resté longtemps xD).

    Elle a d'ailleurs reçu un Emmy Awards pour ses rôles ce qui est franchement mérité.

    Je vous la recommande vivement, ne serait-ce que pour écouter l'accent anglais.

    American Horror Story (saison 2) : Asylum

    Mes séries du moment

    Pour celle-ci, je vais uniquement parler de la saison 2, je n'ai pas du tout accroché à la première saison et je viens à peine de commencer la 4. Vous devez sûrement connaître le principe, mais au cas où chaque saison est indépendante. Les acteurs, ceci dit, sont les mêmes, mais jouent des rôles différents, et le jeu d'acteur est vraiment top.

    Mes séries du moment

    Date : 2012/2013

    Genres : Fantastique, Science-Fiction, Horreur, Épouvante, Drame

    Nombre de saisons : 6 (Murder House, Asylum, Coven, Freak Show, Hotel, Roanoke)

    Nombre d'épisodes : 13 d'environ une heure chacun

    A suivre : Saison 7 voulu par le producteur, fort probable qu'elle sorte en septembre 2017.

    Autre : * Le premier épisode de cette saison a obtenu une note de 2.2 par des adultes âgés entre 18 et 49 ans et a engendré 3,85 millions de téléspectateurs. Cet épisode est la plus grande audience de la série. (Source : Wikipédia)

    Synopsis:

     En 1964, une journaliste décide d’enquêter sur l’hôpital psychiatrique de Briarcliff tenu d’une main de fer par la redoutée Sœur Jude.


    Avis :

    Mes séries du momentAmerican Horror Story est vraiment une série spéciale. Soit on adhère, soit on déteste. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans la première partie de la saison, mais la fin m'a tenu en halène notamment par le jeu d'acteur impeccable de Jessica Lange (Sœur Jude) et de Lily Rabe (Soeur Mary-Eunice).

    L'ambiance fait pour moi toute la série : elle est lourde, glauque, pesante, oppressante. La fin de la saison s'est recentré sur une intrigue et a arrêté de partir dans tout les sens. Dans tous les cas, cette saison est riche et particulière couronné par le dernier épisode qui est juste... magnifique.

    /!\ Par contre, si vous n'aimez ni les choses gore de type sang, torture, images violentes ne regardez pas cette série et surtout cette saison. C'est un asile donc il y a de la violence physique ET mentale, avec de la torture, des membres amputés etc.

     


    Et enfin The Vampire Diaries

    Mes séries du moment

    J'avais envie d'en parler puisque le dernier épisode de la série est paru cette semaine et que mine de rien, elle a bercé toute mon adolescence.

    Mes séries du moment

    Date : 2009 à 2017

    Origine : Journal d'un vampire de L.J Smith

    Genres : Romance, Fantastique, Drame

    Nombre de saisons : 8

    Nombre d'épisodes : 22 d'une quarantaine de minutes chacun

    A suivre : série terminée

    Autre :

    * La première saison a réalisé une audience globale moyenne de 3,66 millions de téléspectateurs. La deuxième saison a réalisé une audience globale moyenne de 3,17 millions de téléspectateurs. La troisième saison a réalisé une audience globale moyenne de 2,81 millions de téléspectateurs

    * La huitième saison a réalisé une audience globale moyenne de 990 000 de téléspectateurs soit la plus mauvaise audience moyenne de toutes saisons confondues.

    * Le record d'audience de la série est détenu par l'épisode pilote, qui a rassemblé 4,91 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion sur The CW. (Source : Wikipédia)

    Synopsis:

     

    Elena Gilbert est une adolescente de 17 ans demeurant dans la mystérieuse ville de Mystic Falls en Virginie. Elle et son frère, Jeremy, 15 ans, vivent avec leur tante Jenna Sommers, depuis la mort de leurs parents, décédés dans un accident de voiture quatre mois auparavant. Elena trouve du réconfort dans son journal intime et avec ses deux meilleures amies, Bonnie Bennett et Caroline Forbes. Lors de la rentrée scolaire, elle croise Stefan Salvatore, un nouvel arrivant mystérieux, dont elle tombe immédiatement sous le charme avant de rencontrer son frère aîné « diabolique », Damon Salvatore. Elle ne tarde pas à découvrir leur secret : ce sont des vampires. Cette rencontre va complètement changer sa vie ainsi que celles de ses amis.

    Avis :

    Mes séries du momentThe Vampire Diaries, c'est une série en demi-teinte. Certaines saisons sont pour moi réussis, d'autres répétitives. Dans les choses positives, le jeu d'acteur fonctionne bien, les saisons s’enchaînent bien, la romance suis avec un peu de drama.

    Le problème de TVD pour moi, c'est un problème de scénario. Il y a des incohérences dans certaines saisons, d'autres qui sont ennuyeuses et un souci de répétition des schémas narratifs.

    Cependant, je vous la conseillerai quand même car c'est une série qui se dévore facilement, qui fait du bien si vous aimez le fantastique (vampire, loup-garou, sorcière, démons etc) saupoudré de romance. Et puis je suis contente de cette fin qui est pour moi réussis, et notamment le retour d'un couple que l'on verra peut-être à l'écran dans le spin-off (The Originals).

    Voilà c'est tout pour aujourd'hui, la semaine prochaine il y aura 2 articles de graphisme comme d'habitude ! o/

     

    Et vous, en avez-vous vu certaines évoquées ? Quelles ont été vos coups de cœur et déceptions ? Avez-vous des séries à partager ? o/


    votre commentaire
  • Hey !

    Après un mois j'inaugure enfin cette section o/. Comme je fais dans l'originalité suprême, j'ai décidée de faire de cette rubrique une partie qui va parler de sujets dont l'envie ou l'inspiration me prendra. Etant donné que nous sommes en plein hiver, qu'on est tous ou presque malade -ou comment avoir le teint pale et une tête de zombie, 100% glamour- et qu'en plus il n'y a rien à faire dehors, je me suis retrouvée à regarder beaucoup de films. Donc c'était l'occassion d'en faire un article ! Je ne mets pas les résumés pour éviter d'avoir un article trop long.

    J'espère que cette catégorie vous plaira quand même, les articles seront en plus de ceux habituel du mercredi.

    Et si on parlait film ?

    Mes coups de cœur :

    Et si on parlait film ?

    Et si on parlait film ?

    Zootopie. J’étais passé à côté du phénomène à sa sortie début 2016. Je ne m’y étais pas intéressé plus que ça. Et finalement j’ai dévorée ce film qui est pourtant un Disney. Il est très frais, drôle, assez critique pour les adultes et l’histoire est bien amenée.

    Dernier train pour Bussan. J’en ai entendu parler via In the Panda (un youtubeurre cinéphile) et en cherchant un film à regarder pour passer le dimanche, je suis tombée sur celui-ci. Et quelle claque. En général, je décroche de temps en temps des films pour faire un peu autre chose si jamais la narration s’épuise. Ici je n’ai pas pu. C’est étouffant, très bien réalisée, touchant et ça dérange. Bref, un film à voir.

    J’ai bien aimée :

    Et si on parlait film ?

    Et si on parlait film ?

    Orgueil et préjugés. Sur celui-ci pas grand-chose à rajouter, si ce n’est qu’il est bien adapté du livre de Jane Austen, les décors sont soignés et le duo fonctionne bien à l’écran. Pratique pour découvrir des classiques si on n’aime pas lire ou si l’on souhaite comparer les versions.

    The blind side. Il est passé à deux doigts de passer dans la catégorie coup de cœur de par son sujet, mais il me manquait un petit quelque chose qui fait que je le laisse ici. L’histoire, issu d’une histoire vraie, est attachante, plutôt bien mené. Par contre, je m’attendais à une fin malheureuse vue sa catégorie « drame » et non xD

    Beauté cachée. En partant le voir au cinéma, je ne m’attendais pas à grand-chose de plus que me divertir. Pourtant, j’ai beaucoup aimé le jeu d’acteur, propre et efficace -bon après vu le choix ce n’est pas très étonnant- et les thématiques du film. C’est un film tout public mais qui s’adresse aux adultes de par ses thématiques (la perte d’un enfant, la rupture du couple, être mère malgré un âge avancé, le temps qui passe) sans devenir ennuyant. Certains personnages sont très réussis (notamment le personnage de La Mort).

    J’ai moyennement aimé :

    Et si on parlait film ?

    Et si on parlait film ?

    Assassin’s Creed. La seule raison pour laquelle je suis allée le voir, étant le fait que je sois fan de la saga. Sinon, je ne pense pas qu’il vaille le coup plus que ça, car on se perd vite pour comprendre l’histoire. Je ne retiendrai que quelques petites choses de ce film à savoir la qualité de la lumière (franchement chapeau l’artiste), les passages dans l'animus qui font plaisir et rappel l'univers, et le fait d’avoir voulu rester fidèle à la série (bon sur cela on sait bien qu’ils allaient le contraindre de toute façon). Les combats étaient dynamiques mais malheureusement pas assez maîtrisé du coté de la caméra. Les personnages sont bien joué mais pas assez approfondi. Malheureusement il manque de fond et l’histoire (trop simple) ne prend pas chez moi.

    La la land. Côté musique et chorégraphie, c’est très sympa et fun. La BO est génial, très joyeuse. Le film est bien réfléchi, certains plan sont génial (même si je n'ai pas aimé le "je tourne la caméra super rapidement" qui donne le tournis). Les acteurs chantent plutôt bien. Le souci de ce film a été pour moi le « trop » qui ne m'a pas donné de frissons. Trop cliché sur ses thématiques (le rêve américain, le couple basique c'est mignon voire un peu touchant mais sans plus) et trop sur le fond (manque de rebondissements). La mayonnaise n’a pas prise chez moi. En bref j’ai passé un bon moment devant les danses mais sans plus. Il aurait fallu un scénario plus poussé et original pour moi, pour vraiment être marqué par le film.

    Je n’ai pas aimé :

    Et si on parlait film ?

    Et si on parlait film ?

    Vaiana. Je me suis ennuyé devant ce Disney xD. Alors oui je suis vieille maintenant, donc techniquement on va me dire « mais, ce n’est plus de ton âge de toute façon ! » mais il n’empêche que j’aime le cinéma d’animation. Du côté des points positifs je dirai l’ajout de chansons de la langue originelle de l’héroïne (la chanceuse !), le duo. Mais pour le reste… L’histoire m’a endormi, le petit cochon sorti en produit dérivé qui apparaît 5 minutes à l’écran (je ne comprends pas xD), et les musiques qui contrairement aux autres Disney ne rentrent pas dans la tête (la seule qui m’a marqué étant « How far I’ll go » et je ne me rappelle même plus du titre français x)

     Et vous, quels ont été vos découvertes et déceptions ?


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique